TÉMOIGNAGE – L’entreprise CAMUSAT condamnée pour absence de fourniture d’EPI

La société Camusat a été condamnée en mars dernier par le tribunal de Pointe-à-Pitre, à rembourser le kit EPI d’un cordiste qui a dû utiliser son matériel.

Hélas, après avoir averti sa hiérarchie du manque de sécurité dans l’entreprise (non respect du plan de prévention, employés roumains non qualifiés, …), il a été viré.

Mais il a monté un dossier prud’hommes, rapide et gratuit, et la hiérarchie à été viré, l’agence fermée pour le département.

Ainsi, le conseil des prud’hommes a condamné l’entreprise CAMUSAT à lui verser la somme de 500€ au titre d’une « prime d’équipement EPI (harnais, casque, chaussures) » et pour une période de six mois d’activité.

En tout cas, c’est une première victoire… Le combat continue.

Fos. Kimbe red.
( Force. Restez debout)

TÉMOIGNAGE – Alex obtient l’indemnisation de ses EPI et le juste paiement des IGD

Les entreprises EXTREM Sarl et MORGAN Intérim
condamnées à payer 3600€ de dédommagement

Fourniture des EPI
Règles conventionnelles de grand déplacement
Égalité de traitement intérimaire/embauchés

En juin 2015, Alex* est tout juste sorti de sa formation CQP1 cordiste (qu’il a malheureusement raté) lors qu’il démarre à travailler pour la Sarl EXTREM via l’agence MORGAN Intérim. EXTREM est intéressée de l’embaucher, car Alex n’habite qu’à quelques kilomètres du dépôt, mais à une condition seulement : Alex doit s’équiper et se dégoter un kit EPI. En grand prince, EXTREM propose de lui faire bénéficier de ses prix fournisseurs. Alex n’a pas démarré a travailler qu’il investit plus de 700€ dans un kit complet, casque compris. Avec aux pieds, une vielle paire non-coquée de chaussures de montagne qu’il avait heureusement dans son placard. Lire la suite

VIDÉO – À NOUS LA PAROLE – Accident de Jean-marc

Récit de l’accident de travail de Jean-marc
Villeneuve-loubet (06), février 2015
(SARL Alpes azur aventures)

En février 2015, Jean-marc travaille comme cordiste à la maintenance du « Bois des lutins », un parc de loisir situé à Villeneuve-Loubet, dans les Alpes-Maritimes.
Le 13 février, il fait une chute de 7 mètres au moment où il engage sa descente depuis une cabane dans les arbres. Pour une raison inconnue, le descendeur n’a pas assuré sa fonction de freinage.
Ne travaillant que sur une seule corde, aucun système d’arrêt des chutes ne l’a retenu. Il heurte violemment le sol sur le dos. Ce qui lui provoque de multiple fractures à la colonne vertébrale.

Lire la suite

RÉSULTATS – sondage fourniture des EPI chez Ouest-Acro

Résultats du sondage lancée le 10/04/2020:
Est ce que OUEST ACRO vous fournit vos EPI ?

Télécharger en PDF

Dans l’article « Nouvelles technologies : les cordistes accrochent ! »1, Luc BOISNARD, PDG de OUEST ACRO affirme que « Seule la vingtaine d’entreprises membres du SFETH respecte la réglementation. […] Les autres s’affranchissent de la législation ». Julia TORTORICI, journaliste, insiste même en précisant que « Ceux-ci [Les cordistes] se voient proposer des équipements réglementés mais les refusent pour pouvoir exploiter leur propre matériel, moyennant une prime d’usure ».

Lire la suite

COMMUNIQUÉ – Réactions au guide publié par l’OPPBTP

À lire aussi pour aller plus loin :

► ———-Observations sur le guide de l’OPPBTP par Charles LANZA
(
Technicien et formateur IRATA 3/i et CQP Cordiste – Membre de jury CQP Cordiste) – Télécharger le PDF

►————————– Communiqué du Syndicat Solidarité Cordistes :
COVID-19 – Conditions de reprise des chantiers de travaux sur cordes – Télécharger le PDF

 


.
Communiqué de l’association en réaction au guide de l’OPPBTP
Télécharger en PDF

Continue reading « COMMUNIQUÉ – Réactions au guide publié par l’OPPBTP »

NOUVELLE PARUTION: Chroniques sur cordes

Chroniques sur cordes
Éric Louis, éditions le Cordiste en colère, 2019, 80 p.

« Éric Louis a été cordiste pendant deux ans et demi.  Toujours en déplacement, de Dunkerque à Pithiviers, de Caen à Bazancourt. Toujours en intérim, de silos en fours d’incinération, de coups de fatigue en coups de chaleur. Parfois drôles, souvent grinçantes, invariablement ses chroniques sonnent juste, parce qu’elles racontent sans fard ni concession son quotidien de travailleur.
L’ordinaire d’un ouvrier dans la France du début du XXIe siècle. »

Commander le livre ici
5€ en soutien à l’association
Cordistes en colère, cordistes solidaires

Un premier bouquin édité par l’association:
Une aventure collective!

Voilà, il est là. Devant vos yeux ébahis.
Il est fini.
Chroniques sur cordes, le bouquin 100% prolo. 100% amateur.
Écrit sur le vif des chantiers, au fil des journées de cordiste. Continue reading « NOUVELLE PARUTION: Chroniques sur cordes »

SONDAGE – L’employeur vous fournit-il vos EPI ?

 

Pour répondre au SONDAGE

L’an dernier le SFETH (Syndicat Français des Entreprises de Travaux en Hauteur) a signé avec certaines ETT (Entreprises de Travail Temporaire) une Convention de bonnes pratiques portant notamment sur la fourniture des EPI par les EU (Entreprises Utilisatrices).
La fourniture des EPI par les EU est une obligation inscrite dans le Code du travail, considérons toutefois cette convention comme allant dans le bon sens.

Un bilan de cette convention doit être fait au Championnat de France, nous souhaiterions donc avoir vos retours concernant la fourniture des EPI par les EU dans le cadre de vos missions d’intérim.

Afin de faciliter l’analyse, merci de répondre uniquement aux questions posées.

Merci.

L’équipe des cordistes en colère et solidaires.