RADIO – Ce qui sera en jeu lors du procès de l’accident de Quentin

Interview d’Eric Louis, (animateur de l’association Cordistes en colère, Cordistes solidaires) au sujet du procès d’un accident du travail d’un cordiste, Quentin, décédé le 21 juin 2017, sur le site de Bazancourt de l’entreprise Cristanol (groupe Cristal Union).
Ce procès doit se tenir vendredi 4 octobre à 9h au TGI de Reims.

ÉGRÉGORE– Émission hebdomadaire sur Radio Primitive – Reims

 

AMBROISE – Un nouveau collègue mort au travail!

Le collègue cordiste est décédé dans le week-end qui a suivi des suites d’une rupture d’anévrisme. Il s’appelait Ambroise et avait 49 ans. Il était père d’une petite fille de 6 ans. Salarié de l’entreprise TGH, il n’a pu être secouru par son collègue (non-cordiste) qui n’était pas formé aux techniques de secours. Nous ne saurons jamais si un secours plus rapide aurait permis de sauver la vie d’Ambroise. Mais cela pose néanmoins de graves questions sur l’organisation du travail et la gestion la sécurité dans cette entreprise…

Toutes nos pensées à la famille d’Ambroise et aux collègues de de TGH.

29/06 – JOURNÉE SECOURS SUR CORDES

Le samedi 29 juin, l’association Cordistes en colères, cordistes solidaires propose gratuitement à ses adhérents une journée de sensibilisation aux dernières avancées et évolutions de la profession.

Une journée encadrée par des formateurs professionnels qui vous permettra de :

      • Pratiquer différents types de secours : décrollage, convoyage,…

      • Aborder les notions de Secours en équipe

      • Utiliser le nouveau Plan d’Intervention Spécifique Sur Cordes

      • Découvrir et utiliser du nouveau matériel : LOV2, Jag System,…

La journée se passera en Drôme sur le site d’escalade de Chomérac (26).
Le soir, afin de poursuivre les échanges, possibilité d’organiser un barbecue dans un lieu où il est possible le poser un camion ou d’installer une tente.

Pour des questions évidentes de sécurité, une jauge maximum de participants est définie.

Contacts pour les inscriptions :
Tél : 06 70 47 74 04
mail : ph.krebs@gmail.com

PRESSE – Face aux risques, les cordistes en colère s’organisent pour sauver leur vie

Article paru sur Actuel-HSE le 07/03/2019

Plusieurs cordistes sont morts au travail ces dernières années. Leur « profession », peu connue, les expose au risque de chute de hauteur, mais aussi aux produits chimiques et aux postures pénibles. Statut d’intérimaire et sous-traitance noircissent un peu plus le tableau. Ils s’organisent pour défendre leurs intérêts… et la mémoire de leurs anciens collègues. Continue reading « PRESSE – Face aux risques, les cordistes en colère s’organisent pour sauver leur vie »

PRESSE – Morts au travail : 100 000 euros d’amende et prison avec sursis suite au décès de deux cordistes

Article paru sur Bastamag le 06/03/2019

 

Du soulagement et de la déception. Frédéric Soulier confiait être « très partagé » après l’annonce de la condamnation de deux entreprises, Cristal Union et Carrard Services, pour blessures et homicide involontaires. Le géant du sucre (marques Daddy, Erstein…) et son prestataire de nettoyage écopent d’une amende de 100 000 euros. Six mois de prison avec sursis et 15 000 euros d’amende sont également prononcés à l’encontre de Michel Mangion et David Duval, leurs chefs d’établissement de l’époque. Continue reading « PRESSE – Morts au travail : 100 000 euros d’amende et prison avec sursis suite au décès de deux cordistes »

DÉLIBÉRÉ – Décès d’Arthur et Vincent: Cristal Union et Carrard Services condamnés

Le 11 janvier 2019, se tenait au tribunal de Reims le procès de l’accident mortel d’Arthur B. et Vincent D.

Vendredi 1er mars, le délibéré a été rendu.

Les 4 défendeurs sont déclarés coupables d’homicides involontaires et de manquements aux obligations de sécurité. La condamnation suit de près les réquisitions du procureur, à la différence près que Cristal Union et Carrad Services écopent exactement de la même peine. Reconnaissant ainsi la responsabilité partagée de ces deux sociétés.

Cristal Union et Carrard Services, en tant que personnes morales sont condamnées à 100.000€ d’amende, publication du jugement dans les Échos et le Moniteur et affichage à l’entrée des deux sites (Taissy et Bazancourt) , ainsi qu’une mise sous surveillance judiciaire des deux entreprises pour une durée de 2 ans. Michel Mangion et David Duval, en tant que chefs d’établissements sont eux condamnés à 6 mois de prison avec sursis et 15.000€ d’amende (contrairement au 8 et 12 mois requis en janvier dernier).

D’ici 12 à 15 mois, une nouvelle audience au Tribunal des Affaires de la Sécurité Sociale déterminera les dommages et intérêts à verser aux familles et proches d’Arthur et Vincent.

Tous les articles de presse relatant ce délibéré à lire ici

PRESSE – Au procès de Cristal union, jugé pour deux accidents mortels : « Ils ont essayé de rejeter la faute sur les cordistes »

Article paru sur Bastamag le 21/01/2019

Cinq ans avant l’accident mortel, en 2017, de Quentin Zaroui-Bruat – raconté il y a peu par Basta ! – deux autres cordistes, Arthur Bertelli et Vincent Dequin, 23 et 33 ans, mourraient dans des conditions similaires, ensevelis sous des tonnes de matière dans les silos du géant sucrier Cristal union. Après sept ans d’une instruction interminable, le procès s’est déroulé le 11 janvier, à Reims. Un moment décisif pour une profession frappée par la course au rendement. L’association des « cordistes en colère » en a également profité pour tenir son premier week-end de rencontres, avec un mot d’ordre : « Stop aux accidents mortels ». Récit et témoignages, en texte et vidéos. Continue reading « PRESSE – Au procès de Cristal union, jugé pour deux accidents mortels : « Ils ont essayé de rejeter la faute sur les cordistes » »