RÉFORME DES RETRAITES – Grève illimitée!

La réforme des retraites ça touchera aussi les cordistes!

Le 5 décembre, un mouvement de grève d’ampleur et illimité s’est enclenché contre la nouvelle réforme des retraites.

      • Recul de l’âge de départ à la retraite
      • Réduction du montant des pensions
      • Critère de pénibilité au travail évacués des calculs

Cette réforme ne vise pas (comme le gouvernement veut bien le faire entendre), que quelques catégories de pseudos privilégiés.
Cette réforme touchera tout le monde, CORDISTES COMPRIS !

Et c’est sans parler de la réforme de l’assurance chômage entrée en vigueur le 1er novembre ! Cette dernière touche de plein fouet les intérimaires. En plus de devoir cotiser 6 mois au lieu de 4 précédemment, il nous faudra maintenant faire ces 6 mois en continue sous peine de voir nos allocs réduites drastiquement !

Toutes et tous en grève!
Toutes et tous dans la rue !

Continue reading « RÉFORME DES RETRAITES – Grève illimitée! »

LILLE – discussion et rencontre cordistes (samedi 7 décembre)

AU PROGRAMME de la journée Lilloise:

19h30 – 21hÉMISSION RADIO à écouter sur 89.7 FM
Radio Boomerang, dans l’émission Lé(s )Muriens Du Son
https://www.facebook.com/L%C3%A9sMuriensDuSon-386395874734763/ 

14h30 – PRÉSENTATION de l’asso, du bouquin
au bar les Sarrazins, 52/54 rue des sarrazins, LILLE (http://les-sarrazins.org/)
Évènement facebook
Continue reading « LILLE – discussion et rencontre cordistes (samedi 7 décembre) »

TABLE RONDE championnat de France – Compte rendu de l’entretien employeurs/cordistes du 24/05/19


Le dernier jour du championnat à Marseille s’est tenue une table ronde regroupant employeurs membres du SFETH, boites d’intérim et cordistes.

Plusieurs membres de l’association cordistes en colère, cordistes solidaires étaient présents avec une proposition d’ordre du jour :

1/ Nécessité d’un réel outil de recensement, de statistique et d’analyse des accidents.
2/ Kit EPI, fournis ou indemnisés : pas un centime à la charge des salariés
3/ IGD, calendaire, indemnité kilométrique
4/ Grille de salaires

Lire ici un résumé ou le compte rendu complet

Continue reading « TABLE RONDE championnat de France – Compte rendu de l’entretien employeurs/cordistes du 24/05/19 »

08/06 – PROCHAINE RÉUNION du groupe marseillais des cordistes en colère et solidaires

SAMEDI 8 JUIN à 13h
24 rue de l’abbé Ferraud,
13005, Marseille
(métro ligne 1 arrêt Baille)

Pourquoi un groupe local de cordistes ?

Pour se rencontrer, tisser un réseau de solidarité, se filer des conseils, se serrer les coudes en cas de besoin… Un groupe qui puisse réagir et intervenir sur le terrain des chantiers et entreprises du coin. Réagir collectivement en cas de litige avec un employeur. Faire valoir les droits et intérêts des cordistes salariés, intérimaires et indépendants. Se faire le relais local de l’association.

Pour élaborer ensemble nos premières actions et donner corps à ce groupe.

Si vous habitez dans le coin de Marseille, y bossez le temps d’un chantier, venez faire un tour !

MARSEILLE – Réunion du groupe local des cordistes en colère et solidaires

Évènement facebook

Début mars a eu lieu une tournée de présentation de l’asso Cordistes en colère, cordistes solidaires.

À Marseille, sur la vingtaine de cordistes présents lors de cette première rencontre, une envie de concret, d’échafauder des choses à faire ensemble qui s’est rapidement fait sentir.

Est alors apparue l’idée de constituer un groupe local. Un groupe qui puisse réagir et intervenir sur le terrain des chantiers et entreprises du coin. Réagir collectivement en cas de litige avec un employeur. Faire valoir les droits et intérêts des cordistes salariés, intérimaires et indépendants. Se faire le relais local de l’association. Continue reading « MARSEILLE – Réunion du groupe local des cordistes en colère et solidaires »

BOYCOTT : Cristal Union – sucre Daddy

RDV sur www.i-boycott.org

Cristal Union, c’est du sucre. Le sucre Daddy, et son célèbre rose bonbon.
Cristal Union c’est aussi du fric. 2,5 milliards d’euros de chiffre d’affaire. Et 133 millions d’euros de résultat net.
Mais Cristal Union, c’est surtout de la souffrance. Celle des ouvriers qui triment pour ces chiffres.
Celle des proches des travailleurs morts pour ces chiffres.
Arthur Bertelli et Vincent Dequin sont morts ensevelis en mars 2012.
Quentin Zaraoui-Bruat est mort enseveli en juin 2017.
Tous les trois étaient cordistes.
En octobre 2010, Jordan Balloir décède à la suite d’une chute du haut d’un silo.
Un opérateur-conducteur est mort écrasé sous une benne, en octobre 2018.
En juin 2015, Jérémie Devaux, soudeur, a été gravement brûlé au troisième degré sur les cuisses, les bras, les mains. Également au visage.
Ces accidents ont été l’objet de l’indifférence la plus absolue des dirigeants de Cristal Union.
Les proches des victimes n’ont bénéficié d’aucune compassion, d’aucune bienveillance…
Jérémie Devaux continue de souffrir, isolé, sans le moindre soutien, la moindre attention.
Le mépris semble être l’axe central de la politique sociale de Cristal Union.
Que le boycott soit l’axe central de notre protestation.