PRESSE PATRONALE – Réactions aux propos tendancieux parus dans Construction Cayola

Nous avons lu avec intérêt l’article du 2 mars 2020, intitulé « Nouvelles technologies, les cordistes accrochent. », publié par Construction Cayola.
Il donne la parole de manière unilatérale à des entrepreneurs de travaux en hauteur. Oubliant au passage ceux qui tous les jours sur les chantiers font la richesse de ce métier. Et accessoirement celle de leurs employeurs. A savoir les ouvriers cordistes.
Pourtant le Groupe Cayola connaît l’existence de l’association. En novembre 2019, nous avons été contactés par une journaliste du groupe. Nous avions alors décliné l’invitation à un débat contradictoire filmé, arguant du peu de garantie d’objectivité dans le montage final.
La tonalité du présent article nous donne rétrospectivement raison.
On ne peut pas se présenter journaliste et s’affranchir des règles et de la déontologie du métier. Continue reading « PRESSE PATRONALE – Réactions aux propos tendancieux parus dans Construction Cayola »

PRESSE PATRONALE – Les propos tendancieux de certains membres du SFETH

Extraits tirés de l’article de Construction Cayola :
« Nouvelles technologies: les cordistes accrochent ! », 14 mars 2020

« Pas toujours facile de compter sur la rigueur de certaines entreprises peu regardantes sur les équipements des jeunes en formation. Ceux-ci se voient proposer des équipements réglementés mais les refusent pour pouvoir exploiter leur propre matériel moyennant une prime d’usure. »
.
«Seule la vingtaine d’entreprises membres du SFETH respecte la réglementation, lâche, lapidaire, Luc Boisnard, fondateur et PDG de Ouest Acro. Les autres s’affranchissent de la législation.»
.                                              Luc BOISNARD (PDG de Ouest-Acro)
.
« Dû à son passé d’alpiniste saisonnier, le cordiste a la velléité de travailler de façon très autonome, avec un choix totalement libre de statut. De micro-entrepreneur à salarié, en passant par l’intérimaire, ces contrats aux formats diversifiés représentent une complication administrative »
.                                              Laurent ELLES (président d’Acrotir)

EN LUTTE! – Action du groupe Marseillais – 21 février 2020

Récit d’une petite visite
à des employeurs des Bouches-du-Rhône

Télécharger le récit en PDF


Le vendredi 21 février, nous étions cinq cordistes et une collègue vidéaste à faire le tour de quelques employeurs de la région de Marseille. Cinq cordistes du groupe marseillais de l’association Cordistes en colère, Cordistes solidaires. Cinq cordistes à avoir pris un jour de congé pour l’occasion. Et l’occasion en valait la peine…
L’idée principale était de faire suite au courrier de rappel des obligations employeurs envoyé massivement début février. Un courrier qui venait rappeler les obligations en termes de fourniture des EPI et de paiement des indemnités de grand déplacement (IGD).
Une vidéo de cette journée à suivre prochainement… Continue reading « EN LUTTE! – Action du groupe Marseillais – 21 février 2020 »

Chroniques sur cordes écoulées… Bientôt un retirage!

En août 2019, en pleine canicule, on imprimait, on reliait, on massicotait, on emballait les Chroniques sur cordes.
On avait prévu 1000 exemplaires, tout en nous demandant comment on allait bien pouvoir écouler cette quantité…

6 mois après, on y est arrivé.
Sans diffuseur, hors de tout circuit conventionnel. On vient de vendre le millième bouquin ce 15 février, lors de la présentation de l’asso à Rennes.
Merci à toutes celles et ceux qui l’ont acheté, qui nous ont aidé à le vendre, à le faire connaître.

Bon, on n’a plus qu’à lancer une ré-impression !

ACCIDENT DE QUENTIN: Audience au Pôle Social de St Brieuc reportée au 7 MAI

Jeudi 13 février, au Pôle Social de St Brieuc devait se tenir l’audience pour la reconnaissance de la « faute inexcusable » concernant l’accident de Quentin Zaraoui-Bruat.

Au travers de cette nouvelle audience, c’est la responsabilité civile des  employeurs qui devait être étudiée.
Employeurs formant une chaîne de sous-traitance.
Ainsi, Cristanol en tant que donneur d’ordre, ETH en tant qu’entreprise utilisatrice et Proman (agence Cordial) en tant qu’entreprise de travail temporaire devaient venir y répondre de leurs responsabilités.

Certains délais de procédure n’ayant pas été respectés, l’audience est finalement reportée au:

jeudi 7 mai 2020 à 13h30
au Pôle Social de St Brieuc

 

Pour la mémoire de Quentin.
Pour ses proches.
Pour ses collègues.
Pour que de tels drames ne se reproduisent plus.
Soyons nombreux ce jour-là!

 

EPI, IGD, frais professionnels: CAMPAGNE de RAPPEL DES OBLIGATIONS EMPLOYEURS

Fourniture des EPI et des vêtement de travail, paiement des indemnités de grand déplacement, frais professionnels ...
Le code du travail est clair, nos employeurs souvent moins…

Partant de ce constat, nous avons compilé à ce propos les articles du code du travail, les extraits de conventions collectives et les jurisprudences qui forment nos droits en tant que travailleurs. Cette compilation a pris la forme d’un courrier.

Un courrier que nous avons envoyé massivement à :
–     près de 40 AGENCES D’INTÉRIM spécialisées
–     près de 800 ENTREPRISES employant des cordistes

Lire ici le courrier de
rappel des obligations envoyé à nos employeurs

Continue reading « EPI, IGD, frais professionnels: CAMPAGNE de RAPPEL DES OBLIGATIONS EMPLOYEURS »