PRESSE – Morts au travail: la corde au cou

Reportage paru sur Le Média le 16 octobre 2019

Ces travailleurs, perchés dans le vide, ce sont des cordistes. Des ouvriers spécialisés dans les travaux sur cordes, car leurs missions sont multiples : nettoyage de vitraux, de charpentes ou encore entretien des ponts. Une profession méconnue, et très dangereuse. Depuis 2006, 23 cordistes ont péri au travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *