AMBROISE – Un nouveau collègue mort au travail!

Le collègue cordiste est décédé dans le week-end qui a suivi des suites d’une rupture d’anévrisme. Il s’appelait Ambroise et avait 49 ans. Il était père d’une petite fille de 6 ans. Salarié de l’entreprise TGH, il n’a pu être secouru par son collègue (non-cordiste) qui n’était pas formé aux techniques de secours. Nous ne saurons jamais si un secours plus rapide aurait permis de sauver la vie d’Ambroise. Mais cela pose néanmoins de graves questions sur l’organisation du travail et la gestion la sécurité dans cette entreprise…

Toutes nos pensées à la famille d’Ambroise et aux collègues de de TGH.

NOUVELLE PARUTION: Chroniques sur cordes

Chroniques sur cordes
Éric Louis, éditions le Cordiste en colère, 2019, 80 p.

« Éric Louis a été cordiste pendant deux ans et demi.  Toujours en déplacement, de Dunkerque à Pithiviers, de Caen à Bazancourt. Toujours en intérim, de silos en fours d’incinération, de coups de fatigue en coups de chaleur. Parfois drôles, souvent grinçantes, invariablement ses chroniques sonnent juste, parce qu’elles racontent sans fard ni concession son quotidien de travailleur.
L’ordinaire d’un ouvrier dans la France du début du XXIe siècle. »

Commander le livre ici
5€ en soutien à l’association
Cordistes en colère, cordistes solidaires

Un premier bouquin édité par l’association:
Une aventure collective!

Voilà, il est là. Devant vos yeux ébahis.
Il est fini.
Chroniques sur cordes, le bouquin 100% prolo. 100% amateur.
Écrit sur le vif des chantiers, au fil des journées de cordiste. Continue reading « NOUVELLE PARUTION: Chroniques sur cordes »

ALÈS – Chroniques sur cordes et accident de travail

Samedi 27 juillet à 19h
Présentation des livres d’Éric Louis
Soirée à l’occasion de la sortie de son dernier livre Chronique sur cordes

À travers ses livres, Éric, cordiste intérimaire, raconte son travail d’ouvrier précarisé. Silos d’une multinationale du sucre, fours d’incinérateur de déchets, cheminées d’usine, ou encore travaux du bâtiment… Si les chantiers sont variés, les conditions de travail restent globalement les mêmes. En échange d’un Smic amélioré, les entreprises font trimer les intérimaires sans se soucier de leur état de fatigue. Suspendus à des dizaines de mètres de hauteur, les conditions de sécurité sont souvent réduites au minimum et toute prime de risque, inexistante. Continue reading « ALÈS – Chroniques sur cordes et accident de travail »

TABLE RONDE championnat de France – Compte rendu de l’entretien employeurs/cordistes du 24/05/19


Le dernier jour du championnat à Marseille s’est tenue une table ronde regroupant employeurs membres du SFETH, boites d’intérim et cordistes.

Plusieurs membres de l’association cordistes en colère, cordistes solidaires étaient présents avec une proposition d’ordre du jour :

1/ Nécessité d’un réel outil de recensement, de statistique et d’analyse des accidents.
2/ Kit EPI, fournis ou indemnisés : pas un centime à la charge des salariés
3/ IGD, calendaire, indemnité kilométrique
4/ Grille de salaires

Lire ici un résumé ou le compte rendu complet

Continue reading « TABLE RONDE championnat de France – Compte rendu de l’entretien employeurs/cordistes du 24/05/19 »

08/06 – PROCHAINE RÉUNION du groupe marseillais des cordistes en colère et solidaires

SAMEDI 8 JUIN à 13h
24 rue de l’abbé Ferraud,
13005, Marseille
(métro ligne 1 arrêt Baille)

Pourquoi un groupe local de cordistes ?

Pour se rencontrer, tisser un réseau de solidarité, se filer des conseils, se serrer les coudes en cas de besoin… Un groupe qui puisse réagir et intervenir sur le terrain des chantiers et entreprises du coin. Réagir collectivement en cas de litige avec un employeur. Faire valoir les droits et intérêts des cordistes salariés, intérimaires et indépendants. Se faire le relais local de l’association.

Pour élaborer ensemble nos premières actions et donner corps à ce groupe.

Si vous habitez dans le coin de Marseille, y bossez le temps d’un chantier, venez faire un tour !