Grands déplacements, trajets, indemnités kilométriques, repas,…


Nous ne sommes ni juristes, ni spécialistes,
alors si vous voyez une erreur ou quelque chose à ajouter,
aidez-nous à améliorer, laissez un commentaire !


Indemnité Grand Déplacement (IGD)

Le grand déplacement est caractérisé par l’impossibilité pour un salarié de regagner chaque jour sa résidence du fait de ses conditions de travail. L’empêchement est présumé lorsque deux conditions sont simultanément réunies :

distance domicile / lieu de travail supérieure ou égale à 50 km (trajet aller)
transports en commun supérieur à 1h30 (trajet aller)

 

À savoir: L’IGD est dû également lors des jours de repos si le retour au domicile n’est pas indemnisé (jours d’intempéries, jours fériés, week-end sans voyage périodique, …) y compris le vendredi même si l’URSSAF ne le prend pas en compte. En lire plus ici


(au 1er janvier 2019) MONTANTS FORFAITAIRES MAXIMUM EXONÉRABLES
(Logement petit déjeuner + deux repas)
:
Paris et Ile de France (92, 93 et 94): 105€/ jour
Autres Départements: 87,6€/jour
(au-delà de ces montants, l’exonération fiscale ne s’applique plus,
sauf production de notes de frais)

En lire plus sur: www.urssaf.fr


Indemnités de petit déplacement

Indemnité de trajet :
Dû si le salarié se rend sur un chantier (indemnise le temps de trajet).
Le temps de travail effectif est alors compté depuis le chantier.
Calculée sur la base des km réels entre le domicile et le chantier.
Grille FNTP

__________________________________

Indemnité de transport : 
Dû si le salarié se rend sur le chantier par ses propres moyens, véhicule personnel ou transport en commun (s’ajoute à l’indemnité de trajet).
Calculée sur la base des km réels entre le domicile et le chantier.
Grille FNTP

__________________________________

Panier repas :
Dû si le salarié n’a pas la possibilité de regagner son domicile.

(au 1er janvier 2019) MONTANTS FORFAITAIRES MAXIMUM EXONÉRABLES
●  Indemnités de repas pris hors du lieu de travail : 6,60 €
●  Indemnités de repas pris hors du lieu de travail, quand les circonstances empêchent le salarié de rejoindre son domicile ou son lieu de travail : 9,20 €
● Indemnités de
repas pris lors d’un déplacement professionnel, quand les circonstances empêchent le salarié de rejoindre son domicile ou son lieu de travail et l’obligent à déjeuner au restaurant : 18,80 €

En lire plus sur: www.urssaf.fr


Indemnité kilométrique

Lorsque le salarié doit utiliser son véhicule personnel pour son activité professionnelle, l’employeur peut lui verser des allocations forfaitaires pour l’indemniser.

(au 1er janvier 2019) MONTANTS FORFAITAIRES MAXIMUM EXONÉRABLES
Pour l’utilisation d’une voiture :

En lire plus sur: www.urssaf.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *