PARIS 28 AVRIL – TRAVAIL = accidents, maladies, souffrances… Halte à l’impunité patronale!

AU PROGRAMME de la journée :

    • 12h – Rassemblement unitaire devant le Ministère du Travail, angle rue de Grenelle / Bd des Invalides, M° Varenne.
    • 15h – Rencontre à la Bourse du travail (salle Henaff, 29 Bd du temple, M° République), avec Véronique Daubas-Letourneux, auteure de « Accidents du travail. Des morts et des blessés invisibles ».


Ci-dessous, le tract d’appel à rassemblement :


 

L’association Cordistes en colère, cordistes solidaires sera présente tout au long de cette journée. C’est une occasion de faire valoir notre combat.
De tisser des solidarités. De jeter des passerelles avec d’autres professions, d’autres travailleurs.
De montrer qu’on est là, encore et toujours. Plus que jamais.

Soyons nombreuses et nombreux pour envoyer un message fort au ministère du travail!


Et puisque nous serons à Paris le jeudi, nous comptons y rester le vendredi, afin d’organiser une journée et une soirée « cordistes ».
Ça se passera dès 19h au El Zokalo Bar, ( 49 rue Pixérécourt, PARIS 20ème)

Pour les deux soirs, nous aurons une possibilité de logement pour celles et ceux qui viennent de loin.


Une réponse sur “PARIS 28 AVRIL – TRAVAIL = accidents, maladies, souffrances… Halte à l’impunité patronale!”

  1. Bravo pour votre engagement dans la lutte contre les dangers au travail !
    Je découvre seulement aujourd’hui que le 28 avril est la journée mondiale de la santé et de la sécurité au travail.

    Depuis 2011, chaque année, je m’efforce de rendre traditionnel le fait de rendre OFFICIELLEMENT hommage aux victimes du travail chaque 1er mai, journée des droits des travailleurs.
    Voici un billet qui en parle plus longuement :
    http://cafe-repaire-metz.over-blog.org/2018/05/le-non-rendez-vous-du-dimanche-6-mai-2018.html

    Cette année encore, j’irai déposer un bouquet au pied du monument aux morts de ma ville et j’engage chacun, chacune à faire de même dans sa commune. (voir le post « public » de ma page facebook au nom de miha camille harnould).

    Pensez-vous que je devrai le faire dorénavant chaque 28 avril ?
    Ou bien que vous, vous prolongiez votre action le 1er mai en rendant hommage aux victimes du travail ? Sachant que c’est (peut-être ?) plus visible à cette date-là… (je le répète : ce n’est qu’aujourd’hui que je découvre cette journée mondiale des victimes du travail).

    Cordialement,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.