ENQUÊTE – Cordistes, une profession entre accidents et précarité (par Franck Dépretz)

Témoignages de cordistes, interviews de responsables d’entreprises de travaux en hauteur, de boîtes d’intérim, de donneurs d’ordre, du SFETH, ou encore du DPMC.
Au travers d’une vidéo (30 min.), de deux documentaires sonores (50 min. et 1h22) et de deux longs articles, Franck Dépretz nous retransmet le fruit de son enquête et dresse le tableau accablant d’une profession en pleine expansion et souvent peu scrupuleuse en termes de conditions de travail.


VIDÉO – Cordiste, une profession mortelle,
Franck Dépretz et France Timmermans, Reporterre, 11/01/19


DOCUMENTAIRE SONORE – Profession cordiste : des gestionnaires premiers de cordée, des intérimaires premiers de corvée
Franck Dépretz, 11/01/19


ARTICLE – Accidents mortels à répétition : quand l’agro-industrie joue avec la vie de ses techniciens cordistes, Franck Dépretz, Bastamag, 23/07/18

ARTICLE – « Si vous n’y allez pas, vous n’êtes pas des hommes ! » : enquête sur la mort de Quentin, jeune technicien cordiste, Franck Dépretz, 04/01/19

Continue reading « ENQUÊTE – Cordistes, une profession entre accidents et précarité (par Franck Dépretz) »

PRESSE – « Si vous n’y allez pas, vous n’êtes pas des hommes ! » : enquête sur la mort de Quentin, jeune technicien cordiste

Article paru sur Bastamag le 04/01/2019

    

Ils étaient tous débutants, intérimaires et à peine formés. Ils devaient détacher d’énormes blocs de résidus de céréales dans des silos mal aérés et obscurs de l’agro-industrie, au sein desquels ces cordistes descendaient en rappel. L’un d’eux n’est jamais remonté : Quentin Zaraoui-Bruat est mort enseveli sous 370 tonnes de grains, le 21 juin 2017, dans la Marne. Il avait 21 ans. Pour la première fois, ses collègues des derniers instants témoignent. Nous poursuivons notre enquête sur les accidents mortels subis par les techniciens-cordistes, et les graves défaillances qu’ils révèlent en matière de sécurité. Continue reading « PRESSE – « Si vous n’y allez pas, vous n’êtes pas des hommes ! » : enquête sur la mort de Quentin, jeune technicien cordiste »

Création de l’association – Cordistes en colère, cordistes solidaires

Quand des cordistes, des anciens cordistes, des formateurs, des avocats, des journalistes, des inspecteurs du travail, des proches de victimes d’accidents mortels se croisent, qu’est-ce qu’ils se racontent ? Des histoires d’association…
Et qu’est-ce qu’ils font ? Ils fondent une association.
Au vu de la colère, de l’indignation, de la volonté d’agir, des revendications, des alertes, de l’envie de solidarité qui transparaissent dans les publications de cette page, on devrait crouler sous les adhésions. Mais ne vous inquiétez pas, nous saurons être forts. Continue reading « Création de l’association – Cordistes en colère, cordistes solidaires »

PRESSE – Sept ans après, le tribunal va juger la mort de deux cordistes dans un silo de Bazancourt [Arthur et Vincent]

Article paru dans le Journal L’UNION le 07/12/2018

Sept ans après les faits, le tribunal correctionnel de Reims s’apprête à juger un double accident mortel du travail survenu dans un silo de la sucrerie de Bazancourt. Au terme d’une longue instruction, la société Cristal Union et l’entreprise de nettoyage industriel Carrard Services sont convoquées en tant que personne morale à l’audience du 11 janvier 2019, ainsi que les deux directeurs en poste à l’époque, pour répondre du délit d’« homicides involontaires ». Le 13 mars 2012, deux cordistes étaient morts asphyxiés sous 2000 à 3000 tonnes de sucre, alors qu’ils procédaient à la vidange d’un silo, pour pouvoir le nettoyer dans sa totalité.

Sources: http://www.lunion.fr/19914/article/2018-12-07